Catégorie : Non-Fictions

Méthode de chinois, deuxième niveau – Zhitang Yang-Drocourt, Liu Hong, Fan Jianmin

Je vais pas vous cacher que comme j’ai déjà parlé du premier tome, et que celui-ci s’inscrit dans la continuité de celui-ci, je risque de ne pas avoir grand chose à dire, quoique… Comme il y a quelques modifications entre le précédent et celui-ci, et que j’ai aussi appris 2-3 trucs depuis que j’ai abordé le précédent, je vais peut-être pouvoir vous dire deux trois trucs intéressants. Je ne vais pas tourner autour du pot, les points positifs que j’ai cité dans mon article sur le tome 1 sont toujours positifs, les points négatifs n’ont pas changés non plus, donc

Lire la suite

Le Roman Chinois depuis 1949 – Xiaomin Giafferri-Huang

C’est pas tout de parler de littérature chinoise, il faut aussi que je vous parle de livres qui parlent de littérature chinoise ! J’ai déjà fait ça avec le Petit précis à l’usage de l’amateur de littérature chinoise contemporaine de Noël Dutrait, et je récidive, avec Le Roman Chinois depuis 1949 de Xiaomin Giafferri-Huang. Comme son nom l’indique, ce livre aborde la littérature chinoise de la deuxième moitié du XXème siècle, sous la période communiste (Maoïste et Post-Maoïste). On a affaire là à un livre de qualité universitaire, et on est pas là pour distraire le lecteur, mais pour l’instruire,

Lire la suite

Mo Yan, le Lieu de la fiction – Yinde Zhang

J’ai abordé deux ou trois fois Mo Yan (Par exemple dans mon article sur La carte au trésor), cet auteur chinois qui a reçu le pris Nobel en 2012. Et bien pour continuer avec cet auteur, je vais vous parler de Yinde Zhang, qui a écrit un gros livre décrivant l’œuvre de celui-ci dans les moindres détails. Tout d’abord, je vais un peu parler de l’auteur (Yinde Zhang, pas Mo Yan ^^), qui est un des grands sinologues en littérature chinoise et littérature comparée du moment. Actuellement professeur en études chinoises à l’Université de Paris Sorbonne Nouvelle, il a publié

Lire la suite

Méthode de Chinois Premier Niveau – Isabelle Rabut, Wu Yongyi, Liu Hong, Zhitang Drocourt

Je ne vais pas dire qu’apprendre le chinois est un passage obligé quand on aime comme moi la littérature chinoise, mais je l’ai fait quand même. ^^ Il existe un bon nombres de méthodes pour apprendre le chinois, je vais d’ailleurs vous en présenter une RIGHT NOW ! ^^ Cette méthode est vraiment adaptée aux débutants, qui n’ont jamais au de contacts avec la langue chinoise, écrite ou parlée. Constituée de 14 leçons (plus 2 leçons préliminaires et 4 leçons de révisions des leçons précédentes) comprenant à chaque fois d’une partie compréhension et expression orale (la compréhension oral se fait

Lire la suite

Petit précis à l’usage de l’amateur de littérature chinoise contemporaine – Noël Dutrait

Voilà un livre que j’ai beaucoup croisé au cours de ma scolarité sans que je ne m’y penche jusqu’à maintenant. J’essaye la plupart du temps de lire un maximum de livre des bibliographies que mes profs me conseillent, mais des fois, il y en a juste trop. (Et plus la bibliographie est grande, moins je lis les livres malheureusement. ^^) Alors qu’on me le conseillait une nouvelle fois dans une bibliographie, je me suis dit que j’allais m’y mettre. ^^ Le petit précis à l’usage de l’amateur de littérature chinoise contemporaine (On va faire simple et abréger en Petit précis

Lire la suite

Chine, Mystères et Paysages – Kevin Sinclair

Je vais vous parler d’un livre qui aurait pu me faire avoir une très bonne note au tout premier dossier que j’ai eu à faire en rentrant en licence de chinois (mais qui finalement m’a plus servi pour protéger mes jambes de la chaleur de mon ordinateur portable quand je le mets sur mes genoux (c’est pas ma faute s’ils font des livres en 15,6 pouces ^^)). L’intitulé de ce sujet était “L’économie dans le bassin du fleuve Jaune”. Et contrairement à ce qu’annonce le titre, ce livre parle uniquement du fleuve jaune et de ses alentours (Donc parfait pour

Lire la suite

Les disparues d’Asie – Gwendolyn Simpson Chabrier

Avec Les Disparues d’Asie, je vous présente le premier livre que j’ai reçu grâce au programme Masse Critique du site Babelio ! Champagne ! ^^ Enfin, pour la réception du livre, pas pour son propos, qui ne prête pas (mais absolument pas) à la fête. Les disparues d’Asie parle de la situation des femmes dans deux pays aux sociétés hautement patriarcales et avec un grand déséquilibre de genres : L’Inde et la Chine. Ce livre nous explique les fondements de chacune de ces sociétés, pourquoi et à partir de quand être une femme est devenue synonyme d’inférieur (et être un

Lire la suite

L’Empire Immobile – Alain Peyrefitte

Je dois vous l’avouer d’entrée, quand j’ai pris ce livre à la base, je savais que je râlerais pas mal contre lui. ^^ Ayant déjà lu du Alain Peyrefitte, et connaissant sa réputation dans le monde sinologique, je savais que je tenais entre les mains un ouvrage absent des références sinologiques, non pas parce qu’il n’est pas fiable, ou incomplet, mais pour toutes les raisons que je vais vous expliquer tout de suite. ^^ Mais avant de vous montrer ce qui peut beaucoup déranger dans le livre d’Alain Peyrefitte, je vais commencer par les points positifs : premièrement, c’est ultra-documenté.

Lire la suite

Le classique du thé – Lu Yu

Il est grand temps sur Vers l’est d’entrer plus sérieusement dans les choses qui importent vraiment ! Et pour moi, parmi les choses qui importent vraiment, il y a le thé ! Un jour où je n’avais plus grand chose à lire et que je flânais comme à mon habitude au rayon “littérature asiatique” de ma librairie, je suis tombé sur un livre qui a su captiver mon attention dès les premiers regards. Vous me dites si j’en fais trop ? ^^’ Donc, Le Classique du thé m’est tombé entre les mains ! Un livre sur le thé d’un auteur

Lire la suite

L’écriture poétique chinoise – François Cheng

Aujourd’hui, on va parler d’un auteur français d’origine chinoise : le premier français d’origine chinoise à entrer à l’Académie Française (seul et unique à l’heure actuelle ^^) : François Cheng. Sinologue, auteur et calligraphe, il a publié des romans comme des traités sur la peinture ou la poésie chinoise. Son livre sur l’écriture poétique chinoise est très réputé dans le milieu de la sinologie, et permet d’acquérir certaines bases d’analyse et de traduction de la poésie chinoise. (Et ça c’est cool ! ^^ (Siii)) La poésie a pendant longtemps été un art majeur en Chine, au coté de la peinture

Lire la suite

Le livre de la voie et de la vertu – Lao Zi

Il y a quelque temps, je m’étais attaqué à l’un des courant de pensée majeur en Chine : le confucianisme. (Ici). Voici venu le moment de parler d’un autre courant : le Toïsme avec son livre fondateur : Le Livre de la Voie et de la Vertu. Trouvable aussi sous les noms de Tao-Tö King ou Dao De Jing. Comme pour Les Entretiens de Confucius, le texte est aujourd’hui encore très difficilement compréhensible en VO, la VF qui nous arrive n’en est que l’interprétation du traducteur, qui peut être soumise à critique, et qui n’est pas non plus facile à

Lire la suite

Chine d’Hier et d’Aujourd’hui.

Aujourd’hui, on va parler d’un beau livre: un recueil de photographies de nombreux photographes, dont parmi eux certains très connus, comme Raymond Depardon ou Robert Capa. Je suis toujours très curieux avec les beaux livres, car leur qualité est vraiment très variable. Et en commençant ma lecture (parce qu’il n’y a pas que des photos ^^), j’ai commencé à trouver quelques erreurs (genre confondre le guomindang, parti nationaliste chinois avec le komintern, l’internationale communiste, c’est pas malin). Mais c’est la seule erreur vraiment choquante du livre, le reste des erreurs venant du fait que comme le livre date de 2006,

Lire la suite