Mois : juillet 2019

Mei Lanfang, Une vie à l’opéra de Pékin, livre 3 – Lin Ying

Après le tome 1 et le tome 2, voici le tome 3 du manhua Mei Lanfang ! (Obviously ^^) Pour ce qui est de la qualité générale de la série, je pense en avoir déjà bien parlé dans les articles des tomes précédents, donc je pense que ce sera un article assez court, dans lequel je ne parlerais que des spécificités du tome. La révolution de 1911 est passée, et Mei Lanfang est devenu un acteur aguerri et reconnu. Il joue avec les plus grands, qui le considèrent comme leur égal, voire comme plus talentueux qu’eux. On est loin du

Lire la suite

Chine, Mystères et Paysages – Kevin Sinclair

Je vais vous parler d’un livre qui aurait pu me faire avoir une très bonne note au tout premier dossier que j’ai eu à faire en rentrant en licence de chinois (mais qui finalement m’a plus servi pour protéger mes jambes de la chaleur de mon ordinateur portable quand je le mets sur mes genoux (c’est pas ma faute s’ils font des livres en 15,6 pouces ^^)). L’intitulé de ce sujet était “L’économie dans le bassin du fleuve Jaune”. Et contrairement à ce qu’annonce le titre, ce livre parle uniquement du fleuve jaune et de ses alentours (Donc parfait pour

Lire la suite

Les disparues d’Asie – Gwendolyn Simpson Chabrier

Avec Les Disparues d’Asie, je vous présente le premier livre que j’ai reçu grâce au programme Masse Critique du site Babelio ! Champagne ! ^^ Enfin, pour la réception du livre, pas pour son propos, qui ne prête pas (mais absolument pas) à la fête. Les disparues d’Asie parle de la situation des femmes dans deux pays aux sociétés hautement patriarcales et avec un grand déséquilibre de genres : L’Inde et la Chine. Ce livre nous explique les fondements de chacune de ces sociétés, pourquoi et à partir de quand être une femme est devenue synonyme d’inférieur (et être un

Lire la suite

Balzac et la petite tailleuse chinoise – Dai Sijie

Pour une fois, je vais vous parler de deux œuvres en une : Balzac et la Petite Tailleuse chinoise de Dai Sijie et Balzac et la Petite Tailleuse chinoise de Dai Sijie. ^^ Le livre et son adaptation en film car, comme Dai Sijie sait qu’on est jamais mieux servis que par soi-même, il l’a adapté tout seul. (Je sais aussi qu’il l’a lui-même adapté en roman graphique, mais je n’ai jamais eu l’occasion de le lire.) ^^ Donc, Balzac et la petite tailleuse chinoise est l’histoire de deux jeunes hommes issus de classes sociales supérieures envoyés 3 ans rééducation

Lire la suite

L’Empire Immobile – Alain Peyrefitte

Je dois vous l’avouer d’entrée, quand j’ai pris ce livre à la base, je savais que je râlerais pas mal contre lui. ^^ Ayant déjà lu du Alain Peyrefitte, et connaissant sa réputation dans le monde sinologique, je savais que je tenais entre les mains un ouvrage absent des références sinologiques, non pas parce qu’il n’est pas fiable, ou incomplet, mais pour toutes les raisons que je vais vous expliquer tout de suite. ^^ Mais avant de vous montrer ce qui peut beaucoup déranger dans le livre d’Alain Peyrefitte, je vais commencer par les points positifs : premièrement, c’est ultra-documenté.

Lire la suite

Qiu Jin, la guerrière – Herman Yau

Bonjour à tous ! Je vais encore une fois vous parler d’un film. Et pour cette fois je vais parler d’un film tellement peu connu en France que je n’ai même pas pu trouver l’affiche sur internet (incroyable mais vrai ^^). Ce film est une histoire vraie, il raconte la vie d’une révolutionnaire, poétesse et féministe chinoise, Qiu Jin. Attention, quand on associe les termes “révolution” et “Chine” on pense forcément à la révolution communiste de 1949, mais là, il s’agit de la révolutionnaire nationaliste, révolution qui aboutira en 1911. Bon, comme ‘est une histoire vraie, j’imagine que cet article

Lire la suite

Contes merveilleux chinois – Pu Songling et autres

J’ai tendance à beaucoup aimer les contes chinois ! Souvent fantastiques et très fournis en créatures et dieux des mythologies bouddhistes et taoïstes, ils représentent souvent un pan de la culture chinoise vraiment sous-représenté et trouvables quasiment uniquement dans les contes. Mais avec ce recueil, il s’est passé quelque chose d’assez étonnant : sur quatorze contes, j’ai eu l’impression de lire presque une dizaine de fois le même. ^^ Dans ces contes, comme dans la plupart des contes chinois, on trouve un grand nombre de références aux créatures mythologiques de Chine : Des nymphes-fleurs aux spectres, en passant par tout

Lire la suite