Mois : août 2020

Little big soldier – Ding Sheng

J’avais entendu beaucoup de bien de ce film, et un jour que j’avais quelques heures à tuer dans un appartement vide à attendre l’électricien, je me suis posé sur un coussin à même le sol avec ce film. ^^ Petit disclaimer : je sais que Jackie Chan est assez controversé en ce moment pour ses propos sur les violences policières à Hong-Kong, et que boycotter ses films serait surement la chose à faire. J’ai eu l’occasion de voir ce film, je l’ai vu sans me poser de question à ce moment, ayant juste lancé un vieux DVD que j’avais sous

Lire la suite

Le corsage rouge – Tie Ning, Lu Wenfu

J’ai acheté ce livre à la base car il contient une traduction du Gastronome de Lu Wenfu. J’ai déjà beaucoup parlé du Gastronome et de Lu Wenfu, donc je ne ferais qu’un court point des spécificités de cette traduction, et je parlerais en priorité de l’autre nouvelle de ce recueil : Le corsage Rouge de Tie Ning. Comme vous l’aurez compris. Ce livre est un recueil de deux nouvelles « choisies parmi les meilleures de ces dernières années [édité en 1990, je précise] », et, d’après la quatrième de couverture, ces deux nouvelles ont été choisies afin de donner « une idée générale de

Lire la suite

La grande histoire de l’Asie – François Reynaert

Parmi les livres que je lis, il y a un genre que j’apprécie particulièrement : c’est les livres sur l’histoire de la Chine. Mais j’ai toujours un peu peur quand j’en commence un, leur qualité étant vraiment très variable. Bon, là c’est plus large que ce que je lis d’habitude, puisque ça englobe toute l’Asie et pas seulement la Chine. Je dois avouer qu’avant de commencer ma lecture, j’ai eu peur de pas mal de choses concernant ce livre : il est pas très grand, et pour faire une histoire de l’Asie en aussi peu de pages, je me suis

Lire la suite

Un moment à Pékin, Enfances chinoises – Lin Yutang

J’ai eu un rapport très particulier à ce livre en le lisant. C’est à dire que j’ai constamment été balancé entre le fait que j’avais envie de l’aimer, mais qu’en même temps j’étais perturbé qu’il fut traduit de l’anglais et non du chinois (alors qu’il a été rédigé dans cette langue, j’ai vérifié), et qu’en plus mon édition est annotée par quelqu’un qui semble avoir vraiment adoré sa lecture et j’avais envie d’être dans le même état d’esprit que cette personne. ^^ Ce livre a sans nul doute des qualités indéniables, et j’ai d’ailleurs beaucoup accroché au début du roman.

Lire la suite

Précis de lectures du contraste français-chinois.

Encore une méthode que j’ai trouvé par hasard, et j’étais curieux de voir comment ça pouvait être conçu. Une méthode qui fait un point sur les différences entre le français écrit et le chinois écrit, ça aurait été parfait pour moi ! Malheureusement… Comment dire… On aurait pas pu faire plus éloigné que ce à quoi je m’attendais au vu du titre. Tout d’abord, je tiens à préciser que cette méthode n’est pas destinée aux français apprenant le chinois, mais plutôt aux chinois apprenant le français, je ne suis donc pas le cœur de cible de l’ouvrage, mais même pour

Lire la suite

Le livre des horoscopes chinois – Theodora Lau

Bon, avant qu’on commence et pour que les choses soient bien claires : je ne crois pas en l’astrologie et dans le fait que le moment de la naissance d’une personne entre en compte dans son comportement plus que son vécu et son éducation. Cela dit, j’ai quand même lu Le livre des horoscopes chinois, déjà parce que c’est un cadeau de Noël de ma mère, qui m’offre un peu tous les livres qui parlent plus ou moins de la Chine sur lesquels elle tombe depuis que je suis intéressé par ce pays (et je la remercie pour ça). Et

Lire la suite