La révolution fourvoyée – Lucien Bianco

Comment passer à coté de Lucien Bianco quand on s’intéresse à la sinologie en France ? Pour ma part, si je connaissais bien son nom, je n’avais pourtant rien lu de lui avant aujourd’hui. ^^ Du coup, je me suis procuré La révolution fourvoyée, un recueil d’articles de Lucien Bianco sur la Chine au XXème siècle, préfacé par Marie-Claire Bergère et chaque article introduit par Michel Bonnin (Deux grands noms). Bon, en réalité, je me suis un peu trompé sur mon achat : je cherchais à la base un livre d’Histoire bien détaillé sur la période, ce qui n’est pas

Lire la suite

Food in chinese culture, anthropological and historical perspectives – K. C. Chang

Et me revoilà à travailler sur un mémoire, et encore une fois, ça parle un peu du rapport à la nourriture en Chine. Je m’étais déjà un peu servi de ce livre l’an dernier, mais cette fois j’ai eu le temps de le lire beaucoup plus en détail, du coup le voilà ! ^^ Bon, on m’avait prévenu quand j’ai commencé mes études de chinois : c’est bien de parler aussi anglais quand on fait des recherches sur la Chine, parce qu’on manque encore de pas mal de sources en Français pour tout ce qui est ouvrages théoriques un peu

Lire la suite

Au delà des montagnes – Jia Zhangke

Encore une fois un film dont j’avais manqué le passage au cinéma et dont on m’a offert le DVD par la suite. En plus, la bande-annonce me disait bien, j’ai tendance à bien aimer les films chinois un peu lents, contemplatifs et poétiques. Là… j’ai été (un peu) déçu. Je connaissais déjà Jia Zhangke de réputation et pour ses documentaires qui m’ont bien plu, mais ce film-là…. Je ne vais pas en dire beaucoup de bien. Au delà des montagnes parle de l’histoire de Shan Tao (interprétée par Zhao Tao, la femme de Jia Zhangke, qui joue d’ailleurs dans tous

Lire la suite

Pardon, S’il te plait, Merci – Charles Yu

Je vous avais déjà parlé du Guide de survie pour le voyageur du temps amateur, un roman de science-fiction de Charles Yu. Et comme j’avais bien aimé ce qu’avait réussi à me transmettre cet auteur, j’ai retenté l’expérience avec Pardon, s’il te plait, merci, un recueil de nouvelles de SFFF. Alors, avant toute chose, je dois dire que j’aime beaucoup les recueils de nouvelles en général, et celui-ci ne m’a pas déçu. Plusieurs du recueil m’ont vraiment captivées et fait ressentir toute sortes d’émotions. Charles Yu arrive à aborder certains thèmes de la science-fiction ou de la pop culture sous

Lire la suite

2046 – Wong Kar-Wai

Comme j’avais adoré In the mood for love, du réalisateur Hong-Kongais Wong Kar-Wai, je me suis penché sur 2046 du même réalisateur, et qui est un peu dans la lignée du film In the mood for love, avec une ambiance un peu similaire et le même acteur principal. Du point de vue du scénario : Tony Leung incarne un homme qui nous raconte ses histoires d’amour qu’il a eu avec différentes femmes. En parallèle, celui-ci écrit un roman de science-fiction, nommé “2046”, où il raconte l’histoire d’un train d’où jamais personne ne sort, rempli d’androïdes au service des passagers, interprétées

Lire la suite

The Empress Ki

The Empress Ki est le deuxième drama dont je parle sur le blog ! Après le drama chinois Nirvana in fire, qui avait mis la barre très haute, c’est au tour de The Empress Ki, drama de 52 épisodes, coréen cette fois, mais dont l’intrigue se déroule en Chine. Dans ce drama, nous suivons l’évolution et la montée des rangs sociaux de Ki Yang, qui deviendra plus tard l’impératrice Ki (Qi en Pinyin). Le pitch de départ est pas mal : montrer par quels moyens une femme à l’origine envoyée en tribu dans un pays voisin peut se retrouver impératrice

Lire la suite

Basic Mandarin Chinese, Berlitz

Voici une méthode de langue qu’on m’avait offerte il y a un petit moment, et comme à l’époque j’étais occupé à apprendre le chinois avec une autre méthode, je ne m’y étais jamais vraiment penché. On m’avait dit à l’époque que la méthode Berlitz est l’une des meilleures afin d’apprendre le chinois, je ne sais pas si c’est vrai ou pas. ^^ J’ai en ma possession les trois tomes, qui sont tous trois construits très différemment, donc aujourd’hui je vais vous parler du niveau “basique”, et je ferai les autres plus tard. Alors, est-ce que cette méthode est une bonne

Lire la suite

L’Adieu – Lulu Wang

L’adieu, je l’avais loupé quand il était passé au cinéma proche de chez moi. Du coup, j’ai profité d’une carte cadeau FNAC que j’avais reçue pour me procurer le DVD pour pas cher. L’adieu, c’est l’histoire d’une famille chinoise, dont les membres sont éparpillés entre la Chine, le Japon et les Etats-Unis. Un jour, ils apprennent que la doyenne de la famille, restée en Chine, est atteinte d’un cancer, et qu’elle n’en a plus pour très longtemps. D’un commun accord, les membres de la famille décident de ne rien dire à la principale intéressée, afin qu’elle vive ses derniers jours

Lire la suite

Les recettes chinoises de Monsieur Panda Roux – Wu Xiaozhou, Wang He.

J’adorais la maison d’édition qu’était Urban China avant qu’elle ne mette ses activités en suspens. En même temps une maison d’édition uniquement consacrée à la publication de manhua, c’était totalement créé pour moi. Parmi leurs publications, je suis tout de suite tombé sous le charme des Recettes chinoises de monsieur Panda Roux, un habile mélange de manhua et de livre de recette avec Wu Xiaozhou au scénario et aux recettes, et la dessinatrice Wang He à l’illustration. Bon, en réalité, une fois que je l’ai eu, j’ai mis plusieurs mois à commencer ma lecture, mais je me suis enfin dévoué,

Lire la suite

A world of Dreams – Lu Wenfu

Encore, encore et toujours Lu Wenfu. C’est loin d’être la première fois que j’en parle ! J’en ai déjà parlé avec Le Gastronome : son œuvre la plus connue en France ; son roman long Nid d’hommes ou un recueil de ses nouvelles : Le puits. Cette fois j’en parle avec un autre recueil de nouvelles, en anglais cette fois, et pourquoi ? Tout simplement parce qu’il contient deux nouvelles uniquement traduites en anglais, et totalement absentes des traductions françaises. Puisque la plupart des nouvelles de ce recueil sont également présentes en version française dans Le Puits, je ne vais

Lire la suite

Les sentiers des rêves – Walis Nokan

Bon, “Walis Nokan”, ça fait pas très chinois comme nom. Pour cause : Walis Nokan n’est pas un Han, l’ethnie majoritaire de Chine, mais un Atayal et donc, un aborigène Taïwanais. Cette année en cours on a du travailler sur la contre-culture à Taïwan, du coup j’avais choisi d’étudier cette œuvre. Alors, déjà, qu’est ce que c’est que ce livre ? Ce n’est pas un roman, ni vraiment un recueil de nouvelle à proprement parler, mais plutôt un recueil de “micro-fictions”, qui font entre quelques lignes et une page ou une page et demie maximum. D’ailleurs, le titre en version

Lire la suite

La Chine Ancienne – Roger Goepper

Bon, je dois avouer que le titre de ce livre n’est pas très original. Des livres qui s’intitulent “La Chine Ancienne”, il y en a plus d’un. Là où ce livre est original, est qu’il est d’un format encyclopédique : Haut, large, et épais. J’ai mis un peu de temps à le terminer, c’est justement à cause de son format. Il est vraiment lourd et intransportable et je lis majoritairement dans les transports et avec lui… C’était juste impossible. Du coup je le lisais le soir avant d’aller me coucher. Mais revenons à nos moutons : ce qui est intéressant

Lire la suite