Catégorie : Romans

La maitresse de Jade – Catherine Lim

Pour la première fois, je vais aborder une œuvre Singapourienne. Bon, à la base, je ne savais pas que c’était singapourien, et le contexte social me semblait très étrange pour un récit se déroulant dans les années 50 en Chine continentale. Quand j’ai enfin compris que ça se déroulait à Singapour, j’ai tout de suite mieux compris pourquoi les communistes n’étaient absolument pas présents. Malheureusement, ce livre m’a non seulement déplu par beaucoup d’autres aspects, mais il met en plus une bonne tatane dans tout ce qui est droit de la femme dans la société. Ce livre se déroule sur

Lire la suite

Le murmure des ombres – Jan-Philipp Sandker

J’allais dire que c’est la première fois que je parle d’un livre Allemand sur le blog, mais en fait, même pas, puisque j’ai déjà parlé de Max Weber, avec son livre sur les religions en Chine Confucianisme et Taoïsme. ^^ Par contre, ce qui est vrai, c’est que je n’avais jamais parlé d’un roman Allemand, jusqu’à aujourd’hui ! Le Murmure des ombres raconte l’histoire de Paul Leibovitz, un américain qui a récemment perdu son fils à cause d’un cancer, récemment divorcé également et qui vit grâce aux intérêts que lui rapporte l’argent placé suite à la vente de ses appartements.

Lire la suite

Balzac et la petite tailleuse chinoise – Dai Sijie

Pour une fois, je vais vous parler de deux œuvres en une : Balzac et la Petite Tailleuse chinoise de Dai Sijie et Balzac et la Petite Tailleuse chinoise de Dai Sijie. ^^ Le livre et son adaptation en film car, comme Dai Sijie sait qu’on est jamais mieux servis que par soi-même, il l’a adapté tout seul. (Je sais aussi qu’il l’a lui-même adapté en roman graphique, mais je n’ai jamais eu l’occasion de le lire.) ^^ Donc, Balzac et la petite tailleuse chinoise est l’histoire de deux jeunes hommes issus de classes sociales supérieures envoyés 3 ans rééducation

Lire la suite

Dans la gorge du dragon – Eliot Pattison

Dans la gorge du dragon est le premier tome d’une série de romans policiers mettant en scène l’enquêteur Shan Taoyun. Il rejoint donc le gang des inspecteurs de romans policiers chinois composé du Juge Ti, (popularisé par Robert Van Gulik), de juge Bao (par Patrick Marty et Nie Chongrui) et de l’inspecteur Chen Cao, (par Qiu Xiaolong)… et probablement plein d’autres ^^. La particularité de cette série : l’intégralité de l’intrigue se déroule dans les monts tibétains ce qui donne à cet ouvrage une ambiance unique. Comme je l’ai dit, Dans la gorge du dragon est un roman policier, et

Lire la suite

La véritable histoire de Ah Q – Lu Xun

Revoilà Lu Xun ! J’avais déjà parlé de cet auteur avec sa nouvelle Le journal d’un fou et le revoici avec La véritable histoire de Ah Q. Écrit à l’origine en 1922, ce roman est l’une des œuvres principales qui critique la révolution du parti nationaliste chinois (le guomindang) en 1911. Le héros (enfin, anti-héros pour être plus juste) est évidemment Ah Q. (prononcer Ah comme “A boire tabarnak !” et Q comme la lettre en anglais ^^). Ah Q est un peu un paria de la société : journalier, sans domicile, sans famille, il a la particularité d’avoir un

Lire la suite

Les Fils de Wang Lung – Pearl Buck

Les fils de Wang Lung est le deuxième tome de la trilogie de Pearl Buck nommé “La Terre Chinoise”. (Oui, je parle du tome 2 avant le 1, les tomes étant indépendants les uns des autres, j’espère que ça ne vous pose pas de problème aux plus organisés d’entre vous. ^^) J’ai lu les livres de Pearl Buck il y a un long moment maintenant, et si je parle particulièrement de celui-ci, c’est parce c’est celui qui m’a le plus marqué parmi la bibliographie de Pearl Buck (rien que ça, et j’en ai lu pas mal ! ^^). Les fils

Lire la suite

Le Journal d’un Fou – Lu Xun

Dernièrement, j’ai lu Le journal d’un Fou, de Lu Xun, considéré comme un texte majeur de la littérature moderne Chinoise car c’est tout simplement la première fiction écrite en langue chinoise parlée. Avant cela, tous les textes étaient écrits en langue classique, compréhensible uniquement par une minorité d’élites. Et ce texte date de mai 1918, ce qui est quand même très récent, je trouve. ^^ Plus que le contenu, c’est le symbole qui est important dans ce livre. C’est la première fiction en langue vernaculaire chinoise, et le deuxième texte, après le manifeste de Hu Shi pour la modernisation du

Lire la suite

Un Paradis – Sheng Keyi

Un Paradis, de Sheng Keyi est exceptionnel pour moi pour une raison un peu particulière : c’est la première fois depuis très longtemps que j’ai lu un livre qui ne m’appartenait pas et que je n’ai donc pas pu intégrer à ma bibliothèque perso après lecture. Celui-là, on me l’a fortement conseillé, et également prêté (et donc je l’ai lu !), et je vais devoir résister à la tentation de me l’acheter tellement je l’ai aimé. ^^ L’histoire de ce roman se déroule dans les années 2010, peu de temps avant l’abolition de la politique de l’enfant unique en 2015,

Lire la suite

Nouilles Chinoises – Ma Jian

Un jour que j’avais du temps à tuer en ville, je me suis automatiquement dirigé vers une librairie (comme à mon habitude quand j’ai du temps à perdre en ville, en fait ^^). Comme j’avais vraiment beaucoup de temps ce jour là, j’ai flâné un bon moment entre les rayons “littérature asiatiques” et les rayons “BDs et Mangas” afin d’être sûr de vraiment trouver mon bonheur. Après quelques temps, je m’apprêtais à sortir, mais dans le doute, j’ai fait un petit dernier tour dans le rayon afin d’être sûr de ne rien trouver de mieux. Et là, caché derrière le

Lire la suite

Le Pavillon des Pivoines – Lisa See

Le Pavillon des Pivoines est le troisième Lisa See que j’ai lu. En ayant adoré un (Fleur de neige) et détesté un autre (Ombres Chinoises) je me suis dit que cette troisième tentative devrait me permettre de faire pencher la balance d’un coté ou de l’autre. Le résultat ? Et bien… C’est mitigé. ^^ Alors, il se trouve que je ne lis quasiment jamais les quatrièmes de couvertures (Surtout pour les auteurs chinois ou d’origine chinoise, dont je lis de toute façon les œuvres lorsque je tombe dessus ^^). Donc, en lisant ce roman ou plutôt la première partie de

Lire la suite

Le Voyage vers l’Ouest – Wu Cheng’en

Il est temps sur Vers l’est de parler d’un immense classique (Youhooou ! Fiesta ), qui a d’ailleurs inspiré le nom de ce blog. ^^ Le Voyage vers l’Ouest, considéré comme l’un des “Quatre livres extraordinaires” de la littérature Chinoise (Oui, il y a vraiment 4 livres chinois officiellement classés comme étant “Extraordinaires”). Enfin, le problème, c’est qu’il n’y a pas vraiment de titre officiel pour la version française, et donc, chaque version à un titre différent. Donc Le voyage vers l’ouest peut s’appeler aussi Le Roi Singe, Le singe pèlerin, Le pèlerinage d’occident, Vers l’ouest, La pérégrination vers l’ouest

Lire la suite

Impératrice – Shan Sa

Beaucoup de monde connait Shan Sa pour son roman La Joueuse de Go. Mais cette autrice française d’origine Chinoise a évidemment (enfin pas évidemment, mais elle l’a fait ! ^^ ) écrit plusieurs autres romans. Parmi ceux-ci, j’ai décidé de vous parler de Impératrice. Impératrice porte très bien son nom, car il s’agit d’une biographie de la seule impératrice de Chine ^^ : Wu Zetian, qui a fondé sa propre dynastie : les Zhou postérieurs en l’an 690. Mais c’est une biographie bien particulière : pour Shan Sa, les biographies officielles de cette femme ont été modifiées par les générations

Lire la suite