Fêtes et banquets en Chine – William Chan Tat Chuen

La nourriture chinoise ! Encore ! Et oui, j’en parle beaucoup, disons que je vais beaucoup travailler dessus cette année et que du coup, vous êtes un peu au courant de mes “lectures-travail”… Cette fois, on va parler d’un spécialiste Taiwanais de la gastronomie Chinoise : William Chan Tat Chuen.

Alors, quelle est la particularité de ce livre, par rapport aux autres sur la gastronomie qu’on a rencontrés précédemment ? La réponse est simple : ce livre est construit de manière chronologique dans une année typique en Chine. En effet, ce livre montre quels sont les plats traditionnels pour les différents repas organisés lors des festivals de l’année. Ce livre est donc construit sous la forme : une saison = une grande partie.

On suit ainsi la préparation et l’élaboration des repas de fêtes (uniquement, puisque ce livre n’aborde pas la question des repas du quotidien). Ce livre fait également un point sur ce que dit la théorie des cinq éléments à propos des repas, des saveurs et de leurs actions sur le corps. J’ai trouvé ça intéressant de faire un point là-dessus, puisque c’est quelque chose qui peut revenir dans la diététique traditionnelle chinoise, mais je n’avais pas encore trouvé une source qui expliquait ça en détails.

Ce livre explique essentiellement la théorie, sur ce que mangent les chinois en fonction des périodes de l’année, mais il y a aussi un petit côté pratique : certaines recettes nous sont données en intégralité. Je n’ai pas essayé de les réaliser, mais pour la plupart, elles m’ont l’air d’être tout à fait réalisables (contrairement à celles de Zheng Tianxi) et avec des ingrédients tout à fait trouvables en France. (Je dis bien pour la plupart, pour ma part je n’ai aucune idée d’où je peux trouver facilement des graines de lotus ^^).

A vrai dire, dans le cadre de mes recherches, les menus des repas des différentes fêtes traditionnelles ne devraient pas vraiment m’être utiles, en revanche, la dernière partie sur les banquets organisés en dehors de ces fêtes correspondent beaucoup plus à mon sujet et j’ai vraiment pu trouver des informations qui me seront utiles.

Ce livre reste essentiellement théorique tout de même, à part les quelques recettes trouvables qui peuvent être intéressantes. Il n’empêche que même si j’ai beaucoup aimé ce livre, je ne vois pas à quel type de lectorat je pourrais le conseiller, au vu de sa forme. Mais si vraiment vous êtes passionnés par la cuisine chinoise, ça peut être un excellent ouvrage qui reste très accessible ! ^^