A la cime des montagnes – Chi Zijian

Aux fêtes de Noël et d’anniversaires, mes proches m’offrent assez souvent des livres de littératures chinoises, tellement ils savent que c’est une valeur sure. Mais cette fois, celui-là, je l’ai demandé spécifiquement selon un seul critère : la couverture. ^^

Je n’ai jamais lu du Chi Zijian avant celui-ci, mais les quelques uns que j’ai vu dans le catalogue Picquiers ont tous un point commun : les couvertures sont super belles. ^^ Du coup, j’ai voulu en essayer un, et c’est une grande réussite pour moi.

Ce roman se déroule dans un petit village de la Chine du nord, au début du roman, Xin Xinlai fuit dans la montagne après avoir tué sa mère adoptive et violé une fille du village. Forcément, le village est en émoi et nombreux sont ceux à partir à la recherche de Xin Xinlai. C’est en gros l’intrigue principale du roman, mais ce n’est absolument pas ce qui occupe le plus de place dans le roman. Ce qui prend le plus de place, c’est le portrait très détaillé de tous les personnages importants vivant dans le village, de leur vie, leur contexte, comment les crimes commis par Xin Xinlai ont impacté leurs vies. Nous avons bien sûr les portraits de la famille de Xin Xinlai, son père boucher, son grand-père, ancien combattant déserteur, mais aussi celui de Neige, la jeune fille violée par Xin Xinlai, graveuse de pierres tombales. Et aussi tous ceux plus ou moins directement impactés par la fuite de l’assassin.

J’ai trouvé cette succession de portraits fort bien menée. Le portrait de chacun des personnages fait avancer doucement l’intrigue principale qui est la recherche de Xin Xinlai. Donc oui, l’intrigue avance très doucement, mais ça ne m’a pas déplu, bien au contraire, ça lui donne un rythme et rends bien l’impression que la recherche est longue même si la vie continue au village.

C’est une histoire un peu “hors du temps”, l’action pourrait très bien se dérouler à n’importe quelle époque. Et d’ailleurs j’ai été perturbé à chaque fois qu’un personnage utilise une technologie moderne, comme en envoyant un SMS, alors que dans ma tête, tous ces gens qui vivent dans ce village vivaient dans une époque bien antérieure à la notre. Mais non, au final, ça m’a donné cette impression que l’époque à laquelle se déroule l’action n’a que très peu d’importance.

Mais au final, c’est une très belle découverte que ce roman et cette autrice. J’espère que les prochains que je lirais d’elle seront tout aussi bon, parce que ces derniers temps, j’ai tendance à adorer lire mon premier livre d’un auteur, et à être déçu par les suivants. A suivre donc… ^^