Chine d’Hier et d’Aujourd’hui.

Aujourd’hui, on va parler d’un beau livre: un recueil de photographies de nombreux photographes, dont parmi eux certains très connus, comme Raymond Depardon ou Robert Capa.

Je suis toujours très curieux avec les beaux livres, car leur qualité est vraiment très variable. Et en commençant ma lecture (parce qu’il n’y a pas que des photos ^^), j’ai commencé à trouver quelques erreurs (genre confondre le guomindang, parti nationaliste chinois avec le komintern, l’internationale communiste, c’est pas malin). Mais c’est la seule erreur vraiment choquante du livre, le reste des erreurs venant du fait que comme le livre date de 2006, certaines choses ont changé depuis (par exemple, on y trouve une photographie du plus grand port du monde à l’époque : celui de Hong-Kong. Aujourd’hui, le plus grand port du mon est celui de Shanghai, mais on peut leur pardonner ça. ^^). Plus que sur le texte, l’intérêt de ce livre repose surtout sur les photographies, qui ne s’attachent pas qu’aux paysages : on y trouve des photos inhabituelles, que ce soit des photos anciennes, une photo de Mao jeune (si, si c’est possible. ^^) ou toute une partie sur les costumes des ethnies minoritaires du pays, vraiment inhabituel et donc intéressant. ^^

Et oui, c’est notre ami Mao Zedong en 1937, il a donc 44 ans (il est trop jeune quoi ^^)

J’ai dit qu’on y trouvait des erreurs dans le texte, mais on y apprend aussi quelques choses très intéressantes, genre que certaines pièces d’opéra de Pékin ont inspirés des pièces de théâtre à Voltaire ou Bertolt Brecht, notamment. Plus sur l’Opéra de Pékin ici.
Et parce qu’une image vaut mille mots (parait-il), je ne vais pas vous baratiner sur combien les images m’ont plu, et je vous laisse en compagnie de quelques unes que j’ai préféré !