Pékin Pirate – XU Zechen

Comment vivre à Pékin sans logement ni un sou en poche ? A peine sorti de prison, Dunhuang essaye de reprendre ses activités afin de gagner sa vie : il vit au jour le jour en vendant des faux. Avant son séjour il vendait de faux papiers, et maintenant, des DVDs piratés. L’histoire est prenante et les personnages surprenants, un bon cocktail pour passer un bon moment avec un bon livre. Par ce livre, l’auteur nous montre la précarité de certaines personnes, officiellement sans emplois, obligés de vendre des produits interdits dans la rue afin de pouvoir survivre. Dans le récit, Dunhuang croise la route de quelques autres personnages dans la même situation que lui, et même si leurs objectifs divergent, ils vont devoir s’entraider afin de survivre. (Et plus si affinités)

Ce livre peut rappeler par certains aspects Le Pousse-pousse de Lao She : le lecteur suit un homme qui essaye de survivre dans une grande ville en travaillant, en faisant de son mieux pour gagner sa vie et qui, malgré son acharnement au travail, n’arrive pas à vivre convenablement. Les deux personnages sont vus aux moments où il connaissent des hauts et des bas dans leurs vies. Les similitudes s’arrêtent vite, puisque contrairement à Dunhuang, le personnage de Lao She exerce un travail parfaitement légal. (Saurez-vous deviner lequel ? :p )

Couverture de l’édition anglaise, Two Lines Press.

La couverture et le titre anglais sont à mon avis plus appropriés au récit, et collent plus aux titre et couverture de l’édition originale : le titre est une traduction littérale, mis à part qu’en chinois, l’action est située plus précisément à Zhongguancun, un quartier des affaires du nord de Pékin, parfois surnommé la “silicon valley chinoise”. Les couvertures anglaises et chinoises offrent des informations bien différentes par rapport à la couverture de l’édition française, qui reste très neutre, en tout cas, elles me touchent plus, personnellement.

Couverture de l’édition Chinoise

Ce livre a reçu pas mal de prix, tant en France qu’en Chine, et son auteur est considéré comme l’un des écrivain chinois les plus prometteurs. A suivre, donc. ^^